La justice saisit l’huile de cannabis médical destinée à une jeune patiente autiste épileptique

Cette semaine, suite à une décision de justice, une intervention de police a eu lieu en Flandre afin de saisir le traitement d’une jeune patiente de 9 ans atteinte d’une forme d’autisme caractérisé par de sévères crises d’épilepsie et d’autres troubles.

Son traitement – le seul qui fasse effet dans son cas – consiste en la prise d’huile de cannabis médical. Malheureusement, en Belgique, ce traitement n’est pas reconnu, bien qu’il soit prescrit et légal dans d’autres pays.

Le dossier est connu par la Ministre de la Santé Maggie De Block ; celle-ci détient en outre le pouvoir d’autoriser, au cas par cas, des traitements médicaux à base de cannabis, notamment dans ce genre de situation, mais elle se refuse à le faire.

Par conséquent Sofie et de nombreux patients belges sont obligés de s’approvisionner au marché noir.

Quant à la justice et à la police, en attendant un éventuel changement législatif, elles doivent se référer à la loi du 24 février 1921 qui définit la politique drogues belge, en 2018.

Sources :

Pour en savoir plus sur la maladie de la jeune Sofie : http://sofievoncken.be