Soutien associatif massif autour de STOP1921

Vous l’avez peut-être déjà constaté en visitant notre site web (http://stop1921.be), mais pas mal d’associations nous ont rejoints ces dernières semaines, notamment :

la Fédération des maisons médicales, la Fédération des Services Sociaux, Médecins Du Monde Belgique, Transit asbl, DUNE asbl, Modus Vivendi ASBL, le Projet Lama, Infordrogues, Réseau d’Aide aux Toxicomanes, Univers Santé, le Conseil bruxellois de coordination sociopolitique ASBL, Prospective-Jeunesse ASBL, le Fares asbl, la Fédération Laïque de Centres de Planning Familial – FLCPF, Anyone’s Child: Families for Safer Drug Control, LE FORUM – Bruxelles contre les inégalités et d’autres encore !

Merci à elles et merci à vous!

Visiblement, nous ne sommes pas les seuls à penser qu’il est grand temps d’évaluer les politiques drogues et d’ouvrir le débat en vue de les réformer!

 

What is drug policy evaluation and why is it important? (EMCDDA)

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais.

Evaluation is essential for effective policymaking, helping ensure that policies and programmes have the desired effect, provide value for money and do not have negative unintended consequences. The importance of evaluation has been recognised in all EU drug strategies and in the strategies of many Member States.

To support those considering or involved in commissioning, managing or undertaking policy evaluations, this page provides access to a range of materials, including a 7-step guide, examples of strategies and evaluations in Europe and potentially useful data sources.

Read more

Drogue : la faillite de la prohibition ? (Contrepoints)

(…) Le marché de la drogue obéit aux mêmes principes rationnels que n’importe quel autre secteur. Son caractère illicite déstabilise le jeu de l’offre et de la demande. La pénurie de l’offre due à la répression tire les prix vers le haut… et la qualité vers le bas.

 Les prix remontent d’autant plus qu’ils viennent rémunérer un risque supérieur à celui d’un produit licite. Risque judiciaire, bien entendu, mais surtout risque de ne pas disparaître dans un règlement de comptes. Confrontés à une demande massive, les dealers clandestins estiment leur espérance de gains élevée et tendent à en minimiser les risques.

Les profits de ce marché sont devenus tels que pour nombre de jeunes habitués aux dangers de leur cadre de vie dégradé, l’attrait est trop fort. Les nouveaux entrants usent de tous les moyens pour s’installer et conquérir des parts de marché. Or, ce secteur ne tolère que les monopoles et les cartels.

En l’absence d’institutions assurant une concurrence libre et ouverte et le respect des règles, les contrats sont vite reniés et réglés à la kalachnikovs. Le voisinage vit dans la terreur de cette violence organisée qui ne craint pas de faire concurrence à celle des pouvoirs publics. (…)

Lire l’article

Proposition de Loi-cadre instaurant un marché réglementé du cannabis en Belgique

Des représentants du PS à la Chambre ont déposé le 13 septembre 2017 une proposition de Loi-cadre instaurant un marché réglementé du #cannabis en Belgique. Elle propose plusieurs modifications de la loi du 24 février 1921…

Les auteurs estiment que la situation actuelle imposant une prohibition de l’usage du cannabis présente de trop nombreux inconvénients en termes notamment de santé et de sécurité. Dans les faits, le marché du cannabis est abandonné aux mains de réseaux criminels.

La proposition de loi vise donc à réglementer l’ensemble de la filière de production et de distribution, et la consommation de cannabis. La prise de contrôle de ce marché s’opère par deux canaux de distribution et de production:

– la production domestique individuelle dans le cadre d’un usage strictement personnel;
– la création de “Cannabis Social Clubs”, associations sans but lucratif, devant disposer d’une licence délivrée par une autorité de contrôle, dont l’activité principale doit être la culture de plants et la préparation de cannabis au nom et pour le compte de ses affiliés.

En savoir plus

Les overdoses sont en hausse. Une mobilisation internationale, européenne, nationale et collective s’impose

Le 31 août, c’est l’International Overdose Awareness Day. L’occasion de rappeler que les politiques drogues actuelles sont inefficaces et que le nombre d’overdoses est en hausse… Pourtant, d’autres options sont possibles. Si on en parlait? #stopdrugwar #stop1921 #supportdontpunish

A cette occasion, nous vous invitons à relire la tribune internationale publiée simultanément dans les journaux Le Monde, Le Temps et La Libre Belgique le vendredi 23 juin 2017.

Appel aux associations et aux collectifs

Aujourd’hui #STOP1921 lance un appel à l’attention des associations et collectifs de tout horizon pour rejoindre et soutenir le mouvement pour réformer les politiques drogues en Belgique.

Ce soutien peut se manifester de plusieurs façons. De manière symbolique, et avec votre accord, nous pouvons par exemple ajouter le nom de votre association sur la page d’accueil du site web.

Mais l’idée est que la société civile et le secteur associatif s’approprie la campagne et y contribue selon ses moyens et ses envies. Nous insistons sur le fait que le principal objet de la campagne est d’ouvrir et de contribuer au débat sur les politiques drogues. Nous n’avons pas de position définitive sur ce qu’il conviendrait de faire (dépénaliser, réguler, libéraliser les drogues… ? A voir).

Vous pouvez déjà  utiliser nos logos, hashtag (#STOP1921) et visuels pour susciter le débat, notamment, sur les réseaux sociaux ou lors d’événements que vous organisez ou auxquels vous participez…

Nous pouvons également vous fournir des flyers et des autocollants à la demande.

Si vous êtes une association ou un collectif et souhaitez nous rejoindre officiellement, c’est facile : envoyer nous un message!

Participation à la journée Drogues : ne punissez plus!

La journée Drogues : ne punissez plus!, organisée par la plate-forme associative Support Don’t Punish Belgique samedi 24 juin, a été l’occasion de présenter au grand public la campagne #STOP1921.

Vous avez pu nous rencontrer à proximité de l’espace débat où nous avions notre stand.

Revue de presse :

Mobilisation citoyenne pour réclamer une autre politique des drogues (La Libre)

Lancement de la campagne #Stop1921 en vue de la dépénalisation de la drogue en Belgique (RTBF)