24 février : anniversaire de la loi drogues de 1921…

Sorry, this entry is only available in French.

L’anniversaire, si l’on peut dire, de la loi de 1921 est le 24 février. Cette année, la loi drogues Belge fêtera donc son 97e anniversaire et se rapprochera encore un peu plus de ses 100 ans! 🎉

Ce n’est pas tout à fait un hasard si, à l’approche de cette date, nous vous proposons 3 rencontres la semaine prochaine (liens des événements sur Facebook):

Mercredi 21/2, Bruxelles, Parlement Bruxellois (fr/nl/en)
STOP1921 @Drugs in Brussels 2018

Vendredi 23/2, Maasmechelen (nl/en)
Medicinale cannabis, info en getuigenissen

Samedi 24/2, Bruxelles, Théâtre de Poche (fr)
Drogues, ça nous concerne tous

La politique des drogues du Portugal marche: il est temps de repenser la nôtre

Sorry, this entry is only available in French.

La politiques des drogues du Portugal marche : il est temps de repenser la notre !

“La côte de l’Algarve, au sud du Portugal, était dans les années 1980 l’une des capitales européennes de la drogue. Près d’un Portugais sur dix consommait alors de l’héroïne, et les morts d’overdose, tout comme la hausse des crimes, envahissaient les colonnes des journaux. Une petite moitié des personnes emprisonnées l’étaient pour des causes ayant trait à la drogue, mais surtout, aucune classe sociale ne se distinguait par sa sobriété.

L’épidémie du sida, amorcée dès la fin des années 1970, est venue surenchérir à cet état critique, et en a reconfiguré les enjeux aussi bien que les réponses. Alors que le Portugal présentait le plus fort taux de personnes atteintes par le VIH de toute l’Union européenne, il devenait essentiel de lutter davantage contre les risques associés à l’usage des drogues, que contre les drogues mêmes.”

Deux décennies plus tard, le Portugal devenait le premier pays européen à dépénaliser la possession et la consommation de substances illicites …

Lire la suite : La politique des drogues du Portugal marche: il est temps de repenser la nôtre (Slate)

Étude de faisabilité de salles de consommation à moindre risque en Belgique (2018)

Sorry, this entry is only available in French.

#SCMR : L’Étude de faisabilité de salles de consommation à moindre risque en Belgique est enfin disponible publiquement.

“Des preuves scientifiques substantielles ont été obtenues au cours des trente dernières années à propos de l’efficacité des SMCR. Malgré des différences opérationnelles, on a montré des effets positifs des SMCR tant pour les usagers que pour la population générale, en particulier lorsqu’elles sont intégrées dans le tissu des autres services d’assistance locale. (…)

Les SMCR constituent aussi un point d’entrée important vers les services de soins et autres services sociaux pour usagers de drogues.

Sur le plan social, la mise en place de SMCR a permis d’améliorer l’ordre public en réduisant la présence de déchets liés à l’injection sans pour autant avoir augmenté la criminalité associée à l’usage de drogues.”

Télécharger le rapport final de l’étude « Drugroom » :  Étude de faisabilité de salles de consommation à moindre risque en Belgique (2018)

Fiche du projet de recherche BELSPO

En savoir plus

Is it legal to regulate drugs ?

History & experience have shown that countries that fully apply the drug control treaties provisions are often violating human rights to that end. To the contrary, prioritizing human right above drug control would undermine the enforcement of certain obligations of the 3 drug conventions.

Which of the human rights or the drug treaties takes precedence over the other? Should countries violate human rights or drug control? In other words: is it legal for a country to freely regulate its national drug policies?

These are the questions addressed and answered in the video by Robert Husbands (from the UN High Commissioner on Human Rights), Dr. Richard Lines (from Essex Univ., UK) and Pr. Masha Fedorova (from Radboud Univ., NL) the panelists of this most brainstorming and revolutionary Academic Conference on Legal Regulations.

via FAAAT • Foundation for Alternative Approaches to Addiction, Think & do tank