Ixelles : plus de 100 arrestations en deux mois à Matonge (BX1)

La justice sanctionne en nombre les petits revendeurs, stigmatise les usagers, pendant que les narcotraficants, eux, continuent de s’enrichir. La prohibition fait grimper les prix et l’attrait du marché noir. Peut-être serait-il temps de changer de paradigme? Qu’en pensez-vous?

En savoir plus : Ixelles : plus de 100 arrestations en deux mois à Matonge (BX1)