Ixelles : plus de 100 arrestations en deux mois à Matonge (BX1)

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans. Voor het gemak van de kijker, is de inhoud hieronder weergegeven in de alternatieve taal. Je kunt klikken op de link om naar de actieve taal over te schakelen.

La justice sanctionne en nombre les petits revendeurs, stigmatise les usagers, pendant que les narcotraficants, eux, continuent de s’enrichir. La prohibition fait grimper les prix et l’attrait du marché noir. Peut-être serait-il temps de changer de paradigme? Qu’en pensez-vous?

En savoir plus : Ixelles : plus de 100 arrestations en deux mois à Matonge (BX1)