Le Parlement bruxellois francophone demande la mise en place de distributeurs de seringues stérilisées (BX1)

Le Parlement de la Cocof approuve vendredi une proposition de résolution demandant à son collège de mettre en place des “stéribornes” sur le territoire régional.

“Ces dispositifs sont un véritable plus en matière de santé, pour les concernés et pour la population en générale, mais aussi pour la propreté et la sécurité : plus de vieilles seringues qui traînent. À Bruxelles, de résistances locales en frilosité électorale, les stéribornes ne sont toujours pas lancées”, insiste la députée bruxellois Zoé Genot (Ecolo), signataire de la résolution avec les députés Fabian Maingain (Défi) et Julien Uyttendaele (PS). “Un seul traitement contre l’hépatite C coûte 70.000 €. Avec ce montant, ce sont 50.000 packs d’injection stérile qui pourraient être distribués!”, souligne, pour sa part, Julien Uyttendaele.

Concrètement, avec leur proposition de résolution, le Parlement de la Cocof demande à son collège, de mettre en place, en concertation avec les communes concernées et les associations bruxelloises participantes spécialisées dans la réduction des risques en matière de drogues, un dispositif de stéribornes réparti de manière cohérente sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale.

K.Ol.

Source : Le Parlement bruxellois francophone demande la mise en place de distributeurs de seringues stérilisées (BX1)